Une première journée « FG » empreinte de succès

11 Avr 2019

Durant tout l’avant-midi du vendredi 29 mars dernier, les 750 élèves inscrits à un cours de français ont participé à la première journée de la formation générale (FG) du Cégep de Victoriaville. Les départements d’anglais, d’éducation physique, de français et de philosophie se sont unis pour offrir à la communauté collégiale une activité consacrée à la valorisation de ces disciplines. Les coordonnateurs de la journée, Nathalie Marier et Louis Gilbert, ont préparé avec leurs équipes des activités visant à mettre en lumière toute la richesse et la diversité de la FG, qui fait l’unicité du réseau collégial.

Cette année, la discipline mise à l’honneur était le français. Des activités à la fois ludiques et enrichissantes, exploitant le thème du corps, figuraient au programme selon le cours suivi par chacun. Dès 8 h 30, la slameuse et dramaturge Marjolaine Beauchamp a accueilli les élèves des troisième et quatrième cours de français dans une prestation racontant son parcours. Dans la bibliothèque, l’auteur Jean-Philippe Baril-Guérard faisait vivre à celles et ceux qui sont au début de leur parcours collégial une initiation à la création littéraire avant d’être reçu en entrevue par la relationniste Danielle LeBlanc. Le slameur D-Track a fait de même en initiant les élèves du cours Littérature québécoise à l’écriture du slam en démontrant son habileté avec les mots. Quant à celles et ceux inscrits au cours Littérature et imaginaire, elles et ils ont arpenté le pavillon central à la recherche d’indices pour remplir le questionnaire d’un rallye leur faisant découvrir les contextes artistiques et sociohistoriques de la France des 19e et 20siècles. Dans ce parcours, ils ont visionné des extraits de films, assisté à un panorama littéraire de la période de la Belle époque à l’après-guerre et découvert les tableaux d’artistes peintres reproduits partout dans le Cégep. Mentionnons aussi les clins d’œil pédagogiques faits par les trois autres disciplines comme une discussion philosophique sur le surréalisme, l’apprentissage d’expressions anglaises liées au corps, un kiosque sensibilisant à l’utilisation des écrans et des pauses yoga.

Le directeur général par intérim, M. Christian Héon, est très fier de la réalisation de cette première journée unique dans le réseau collégial : « Chapeau aux responsables de l’évènement qui ont réussi à proposer une programmation d’activités suscitant l’intérêt des élèves pendant tout l’avant-midi! »

La seconde édition de cette journée se déroulera en mars 2020, alors qu’une autre discipline sera à l’honneur.